Communauté de communes du Nord Champenois

Vous êtes ici

CANICULE

Écrit le 25 juillet 2019

Canicule Info service
0800 06 66 66

Appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h

Fortes chaleurs : quels risques, quels conseils pour les plus vulnérables ?

L'exposition à de fortes chaleurs constitue une agression pour l'organisme. C'est la transpiration qui permet au corps de maintenir sa température. Lorsque le corps ne contrôle plus sa température et qu'elle augmente rapidement, une personne peut être victime d'un "coup de chaleur". Il peut être mortel.

Les nourrissons et les personnes déjà fragilisées (âgées, celles atteintes d'une maladie chronique) sont particulièrement vulnérables. Lors d'une canicule, elles risquent une déshydratation, l'aggravation de leur maladie chronique ou encore un coup de chaleur.
Les personnes en bonne santé (notamment les sportifs et travailleurs manuels exposés à la chaleur) ne sont cependant pas à l'abri si elles ne respectent pas quelques précautions élémentaires.

Quels conseils pour les plus vulnérables ?

  • Les personnes âgées

À partir de 65 ans, le corps ne transpire pas assez pour pouvoir maintenir sa température. Il faut donc pallier ce manque en se mouillant régulièrement la peau, notamment le visage et les bras. Sans oublier de boire régulièrement.

  • Les nourrissons, les sportifs et travailleurs manuels exposés à la chaleur

En cas de forte chaleur, le corps transpire trop et le stock d'eau s'épuise rapidement. Le corps n'a alors pas assez d'eau pour transpirer et maintenir sa température. Il faut donc renouveler l'eau du corps en buvant abondamment.

  • Les personnes atteintes de maladies chroniques

La chaleur aggrave leur maladie. Dans tous les cas, le meilleur moyen de ne pas être indisposé est de fuir la chaleur.

Les bons réflexes

  • Buvez régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif.
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...).
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour (douches, bains, brumisateur ou gant de toilette mouillé sans vous sécher).
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d'alcool.
  • Évitez les efforts physiques.
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s'il fait plus frais).
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l'aide.
  • Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informer.
  • Aidez les personnes les plus fragiles et demandez de l'aide, notamment auprès de votre mairie.
  • En cas de malaise, appelez le 15.

En voiture et lors de longs trajets

  • Pensez à emporter de l'eau et un brumisateur pendant les trajets en voiture.
  • Arrêtez-vous régulièrement pour vous reposer et vous rafraîchir.
  • Sur certaines aires d'autoroute des fontaines à eau ou des zones de brumisation sont mis à votre disposition.
  • Si possible, décalez votre trajet aux heures les moins chaudes.
  • Ne jamais laisser une personne seule dans une voiture, surtout un enfant car la température dans l'habitacle peut augmenter très vite.

 

 

Visitez les autres communes composant la Pôle territorial du nord champenois